Représentations Féministes en manif contre le patriarcat - 11 Mars 2017
Féministes en manif contre le patriarcat - 11 Mars 2017

Le nouveau collectif "Féministes contre le patriarcat" organise une manifestation entre femmes, lesbiennes, trans et intersexes, "pour prendre la rue avec nos colères, nos joies et nos luttes". Au départ de la tour Perret au Parc Paul Mistral, les nanas de la troupe accompagnent la manifestation tout au long de sa déambulation dans les rues de Grenoble, et ce malgré la fatigue accumulée au cours d'une première manif pour le logement partie deux heures plus tôt.

Texte de présentation du collectif : Nous sommes un collectif qui s’est formé il y a quelques mois dans la perspective d’organiser des évènements autour du 8 mars, journée en hommage aux luttes pour les droits des femmes. Ces droits sont toujours menacés et insuffisants, tous comme le sont plus largement les autres personnes cibles du patriarcat souvent invisibilisées. Des luttes sont donc toujours à mener.

C’est pourquoi nous avons choisi de nous réunir en non-mixité entre personnes cibles du patriarcat (femmes, lesbiennes, trans’, intersexe).

Par partriarcat nous entendons un système de domination par lequel les hommes cisgenre [2] dominent au niveau social, économique, politique et psychologique. Cela se traduit par des discriminations dans de nombreux domaines (travail, école, famille, dans la rue, etc.).

En plus du sexisme, les personnes cibles du patriarcat peuvent être généralement cibles d’autres systèmes d’oppression comme le racisme, l’islamophobie, la transphobie, la lesbophobie, le validisme, l’âgisme, le classisme [3], etc. Tous ces systèmes marchent main dans la main et nous voulons les combattre tous.

Nous voulons nous démarquer des féminismes qui excluent de fait des personnes confrontées à des oppressions multiples et qui ne correspondraient pas à leur modèle de la « femme libérée ».

 

Ces visions du féminisme sont dangereuses et nous divisent dans la lutte contre le patriarcat. Elles cautionnent des politiques et nourrissent une pensée raciste et islamophobe. Nous voulons lutter pour l’émancipation individuelle et collective de tou·te·s, une émancipation choisie par les personnes concernées. Nous nous soutiendrons dans nos choix quel qu’ils soient, et nous serons solidaires dans nos luttes. On nous veut divisé·e·s, la solidarité est notre force et notre arme.


feministes11mars2017.jpg


Mise à jour le Lundi, 19 Juin 2017 07:37